Projet EOLE

QU'EST-CE QUE LE PROJET EOLE ?

Aujourd’hui, les réseaux routiers et ferroviaires sont saturés alors que le nombre de franciliens ne cessent de croître. Le projet EOLE consiste en le prolongement du RER E de la gare d’Haussmann Saint-Lazare, terminus actuel de la ligne, à la gare de Mantes-la-Jolie (Ouest de Paris). La ligne permettra donc de traverser d’est en ouest l’Île-de-France. Aujourd’hui, environ 42 000 voyageurs empruntent le RER E à l’heure de pointe le matin et avec la mise en service de la branche ouest, ce nombre est estimé à 89 000 voyageurs.

LES PRINCIPAUX TRAVAUX

  • Création d’un tunnel monotube de 6 Km
  • Adaptation des gares existantes
  • Création de 4 nouvelles gares (Porte Maillot, Défense-CNIT, Nanterre lA Folie, Rosa Parks)
  • Adaptation du réseau existant

LA GESTION DES INTERFACES : UN ENJEU POUR CE TYPE DE PROJET

Sur un projet tel que EOLE, où il y a un nombre important de maîtres d’œuvre (SED, TWIST, SNCF DPF, SETEC…), les interfaces entre ces différents MOE doivent être maîtrisées afin d’éviter tout problème ou dysfonctionnement futur.
Pour cela, chaque MOE dispose d’un gestionnaire d’interface, tel que Clément pour la MOEG SNCF DPF.

Son rôle en tant que gestionnaire d’interface :

  • identifier les interfaces,
  • proposer des actions afin de maîtriser cette interface,
  • piloter et suivre la réalisation des actions,
  • s’assurer de la prise en compte de ces interfaces dans les différents documents (études, pièces marchés…).

Pour mener à bien cette mission, il faut avoir une vision globale des différents projets (objectif, planning, évolution d’étude…), être en relation directe et constante avec les chefs de projets afin d’identifier et de suivre les interfaces les concernant.

Clément
Consultant à la MOEG SNCF DPF EOLE

LE RER E AUJOURD'HUI

Actuellement, le RER E permet de relier la gare d’Haussmann Saint-Lazare à deux terminus à l’est de Paris : Chelles-Gournay et Tournan.

QUELQUES CHIFFRES :

  • Environ 320 000 voyageurs par jour,
  • 422 trains quotidiens,
  • 56 Km de voies et 21 gares desservies,
  • 4 départements traversés.

LES OBJECTIFS DU PROJET

Les deux principaux objectifs sont de faire progresser la qualité du service et d’accompagner le développement des territoires en :

  • Désaturant le RER A,
  • Améliorant l’offre du RER E,
  • Complétant le service de transport,
  • Développant les pôles d’emplois,
  • Améliorant les dessertes et liaisons …