« Je suis arrivé chez INGEVA en mars 2019, ça fait donc 3 ans et demi.
Après une mission de 2 ans à Paris, je suis actuellement en mission à Nantes depuis avril 2021.

J’interviens chez SNCF Réseau en tant que Assistant Pilote d’Opération,  au sein de l’Agence Projets Bretagne – Pays de la Loire. Le service regroupe les Pilotes d’Opérations (côté maîtrise d’ouvrage) et les Chefs de Projets (côté maitrise d’œuvre). L’Agence dispose d’un large portefeuille de projets de développement et de modernisation du réseau ferroviaire dans les 2 régions.

Actuellement, on travaille sur le transfert des activités de Nantes-Etat vers Nantes-Blottereau.

Nantes-Etat est un (désormais ancien) site ferroviaire situé sur l’île de Nantes, qui a fermé en juillet. Nous avons lancé les travaux de démantelement qui doivent permettent à Nantes Métropole de réaliser ses projets de développement urbain (nouveau CHU, nouveau Quartier République, une ligne de tramway et des espaces verts). La particularité de ce projet est que nous laissons en place une partie du patrimoine ferroviaire qui sera mis en valeur dans le projet urbain et paysager de la Métropole.

Nantes-Blottereau, à l’Est de Nantes, est un site également ancien mais qui a été l’objet d’importants travaux de rénovation et de modernisation depuis 2019. La quasi intégralité du faisceau à été refait à neuf et adapté au besoin du futur site qui accueillera des grandes opérations ferroviaires, des trains voyageurs, du fret.Nouvelles voies, nouveaux plan de caténaires, nouvelle plateforme logistique… Et surtout une signalisation moderne avec la création d’un Poste d’Aiguillage Informatisée dernier cri.

Ce projet me plait car il est très riche en interfaces et qu’il s’intègre dans l’évolution de la ville de Nantes à grande échelle. C’est un projet qui parle et qui laisse une trace pour les générations futures.
Autant sur Nantes-Etat que sur Nantes-Blottereau, nous sommes dans des contextes de reconquête de la ville sur des territoires délaissés.

Notre projet, ainsi que ceux qui émergent autour, sont confrontés plus que jamais à la question du Changement Climatique et à la sobriété. Réemploi, éco-conception et responsabilité environnementale sont des réalités dans les décisions que nous prenons en tant que maîtrise d’ouvrage.

Enfin et surtout j’aime mon projet car il contribue au développement du chemin de fer français, et je crois profondément en l’importance de ce dernier face aux défis de notre génération.»